La Cordillère de Talamanca

Montagnes et terres inexplorées du Costa Rica

Forêt nuageuse de la cordillère de Talamanca

Région comprenant tout le massif montagneux qui traverse le pays de la Vallée Centrale vers le sud, la cordillère de Talamanca, certainement la partie la plus sauvage du pays, inclus notamment le sommet le plus haut du Costa Rica : le « Cerro Chirripó »

C’est une terre protégée par parcs nationaux et réserves, dont le plus grand parc du pays, partagé avec le Panamá et déclaré Patrimoine de l’Humanité en 1983 para l’UNESCO : le Parc International « la Amistad »

Un rendez-vous avec nature et communautés indigènes

Vue sur les Crestones du Mont Chirripó
Maison Indigène au milieu de la nature
Le Quetzal Resplendissant

Sur un territoire montagneux et très protégé, la Cordillère de Talamanca permet une découverte d’écosystèmes variés, passant de la forêt tropicale humide dans les zones les moins élevées à un paysage préandin sur les sommets. Une grande partie de ces montagnes est couverte par la forêt nuageuse, riche en faune et en flore, où habite l’un des oiseaux les plus mystiques de l’Amérique Centrale et du Mexique : le Quetzal Resplendissant

Pour les amateurs de trek, l’ascension du « Cerro Chirripó » (3820 m d’altitude) est un exploit à ne pas manquer. La végétation au sommet devient moins dense, c’est un paysage de « páramo », similaire à celui que l’on peut retrouver dans les Andes

Les territoires lointains sont habités para des communautés indigènes, dispersées au milieu de la forêt. Il est possible de leur rendre visite et de les aider en leur apportant des produits alimentaires ou des vêtements. Les Cabecars et les Bribris habitent le territoire du versant Atlantique de la Cordillère de Talamanca, alors que les Ngäbe, les Borucas, les Terrabas et les Guaimis se trouvent du côté Pacifique

En descendant vers la frontière avec le Panamá, il existe une petite communauté (peuplée dans les années 50 par des immigrants italiens) proche de la Station Biologique « Las Cruces » et le Jardin Botanique « Wilson », un des jardins botaniques les plus importants d’Amérique Centrale. On y trouve une collection impressionnante de plantes ornementales ainsi que la deuxième collection la plus grande au monde de palmiers

Les immanquables de Cactus Tour

Chute d'eau dans le Parc National Tapanti
  • Passez quelques jours dans la région de Dota. Ses Lodges chaleureux entourés par la forêt nuageuse sont le point de départ pour partir à la recherche du Quetzal Resplendissant

  • L’ascension du Cerro Chrirripó peut se faire en trois jours / deux nuits. Arrivé à San Gerardo de Rivas para la route, l’ascension peut durer entre 6h et 8h selon la condition physique des participants

  • D’autres zones sont intéressantes pour les trekkeurs : pénétrez la forêt dense qui longe la rivière Pacuare pour passer une nuit dans un village Cabécar ou passez quelques jours dans le refuge du « Cerro Durika » pour des balades inoubliables dans la forêt

  • Parcourez la rivière Pacuare en raft. Reconnue comme l’une des plus belles rivières au monde, elle sera le siège du championnat mondial de rafting en 2011

Demandez votre circuit pour découvrir la Cordillère de Talamanca

Découvrez un peuple paisible et riche en traditions

Accès produits

Calendrier

Météo