Les Blancs

La majorité des ticos

 

Issue de la colonisation espagnol, plus ou moins métissée c'est la population typique de la vallée centrale.

Des européens ont toujours migré vers le Costa Rica Des colons Italiens ont formé des colonies dans le Sud. Malgré cette image de nation égalitaire et éprise de liberté, il a fallu attendre la Constitution de 1949 pour établir l’égalité juridique entre les peuplades costariciennes. Il faut souligner que jusqu’en 1950, le recensement distingue les "Blancs" des "Métis", des "Noirs" et des "Indiens"

Publique dans les tribunes du Stade de Heredia pour a finale de la coupe nationale de Foot

Aujourd’hui, sont nommés "Blancs" des personnes dont la couleur de peau peut aller du blanc très claire au blanc beaucoup plus foncée. La notion de « Blanc » est utilisée pour des descendants de colons espagnols, européens, américains du nord et aussi pour ceux issus de métissage entre ces derniers et les Indigènes ou les Afro caribéens ! Cette dénomination regroupe donc de nos jours la majorité- - de la population costaricienne. Ainsi, 94% de la population du Costa Rica est dite « Blanche » et la question raciale peut donc être considérée comme plus lissée. Aux côtés des habitants se trouvent les "Gringos". Ce terme désigne aujourd´hui un touriste à la peau blanche, et par extension un américain du nord résident ou non au Costa Rica

Renseignez-vous sur l´Histoire du pays

Jettez un oeil sur les Loisirs Culturels

Préparez votre voyage

Retrouvez nos propositions et conseils ou bien Prenez contact simplement et rapidement

Accès produits

Calendrier

Météo