Parc National Isla del Coco

Parc Isla del CocoAvec ses eaux turquoise et transparentes, le parc national Isla del Coco est un véritable paradis pour les plongeurs, il  protège une faune et flore terrestres et aquatiques dont plusieurs espèces endémiques et serait la plus grande île inhabitée du monde

D'origine volcanique, la côte de l'île est rocheuse et sinueuse; de nombreuses cascades se jettent directement dans l'océan Pacifique offrant aux visiteurs de superbes paysages et aux plongeurs de nombreuses grottes marines à explorer

L'île est couverte d'une forêt toujours verte et souvent voilée par les nuages; vous pourrez y observer 235 espèces de plantes (dont 90 espèces de fougères), 3 espèces d'arbres endémiques : le Palo de hierro (Sacaglottis holdridgen), le Guarumo (Cecropia pittieri) et le cocotier de coco (Rooseveltia Frankliana); de nombreuses variétés de broméliacées ...

Les mammifères terrestres y ont été introduits il y a plus de 200 ans

Quelques infos pratiques

Son étendue est de 2 400 hectares pour sa partie terrestre et 97 235 hectares pour sa partie maritime

Il est ouvert tous les jours et propose les services de centre d'information, toilette et douche, sentiers aménagés, mirador, spots de plongée sous-marine et radio communication avec le continent

L´île présente un climat pluvieux toute l’année ; on observe néanmoins un court répit durant la saison sèche (de janvier à mars) ; la précipitation moyenne annuelle est de 7 620 mm

Infos sur la faune

Les îlots sont fréquentés par les oiseaux marins et servent de lieu de nidification aux mouettes et motmot. L'île est le refuge d'oiseaux endémiques comme le Mosquerito de Isla del Coco, le coucou de Isla del Coco et le pinson de Isla del Coco

Dans les eaux du parc national Isla del Coco, les plongeurs pourront nager auprès des requins marteaux ou requins corail, des thons ou des raies manta (aussi appelées « le diable des mers ») ou tout simplement se mêler aux bancs des 250 espèces de poissons. Parmi ses joyaux, vous trouverez 18 variétés de coraux (le plus commun est le Porites lobata), 118 types de mollusques, 57 espèces de crustacés, 3 variétés de tortues marines...

Refuge des pirates durant le XVIIème et XVIIIème siècle, le parc national Isla del Coco cacherait encore les trésors de Wiliam Davies ou Benito Bonito "El Espada Sangrienta"

Il a été déclaré Patrimoine de l'Humanité (UNESCO) en 1997 et site Ramsar en 1998

Le parc est situé à 535 km de la côte costaricienne, à environ une journée et demie de bateau du port de Puntarenas

Pour en savoir plus sur le parc national

Vous pouvez consulter l’Aire de Conservation Marine d'Isla del Coco ACMIC

Préparez votre Voyage

Nos conseillers sont là pour vous orienter sur le voyage que vous souhaitez, en réponse directe et rapide

Contactez nous pour nous soumettre votre projet 

Envie d'aventures ?

Accès produits

Calendrier

Météo