Réserve Biologique Hitoy Cerere

Au coeur des jungles des Caraïbes

Carte Costa Rica - Parc National Hitoy CerereTrès peu fréquentée, la réserve Hitoy Cerere tient son nom de 2 mots bribris « Hitoy » signifiant pierres couvertes de mousse et « Cerere » se traduisant par eaux claires. Elle est entourée de réserves indigènes et protège la forêt tropicale très humide, la forêt pluvieuse pré-montagneuses et des zones de transition
Son relief abrupt, sa forte pluviosité et sa forêt dense toujours verte sont l'écrin de nombreuses rivières et cascades
Sa faune est riche et variée, pas toujours visible car nocturne ou vivant dans la canopée

Quelques infos pratiques

Photo représentant un oiseau de type Cassique de Montezuma

La réserve est située sur les contreforts de la cordillère de Talamanca, à 70 km au sud de Limón
Son étendue est de 9 950 hectares avec une altitude comprise entre 100 et 1 025 m au dessus du niveau de la mer. Son plut haut sommet est le Cerro Bitárcara

Elle est ouverte tous les jours et offre les services suivants : centre d'informations, aire de stationnement, mirador, toilettes, hébergement pour chercheurs, zones de baignades et sentiers aménagés

Prédomine un climat très humide, il n'existe pas réellement de période sèche; les mois les plus pluvieux sont juillet, novembre et décembre. La température varie entre 24 et 27ºC et la précipitation annuelle oscille entre 4 000 et 6 000 mm

Infos sur la Faune de la réserve

Félin Ocelot

Cette réserve est l'habitat de certaines espèces de mammifères en danger d'extinction comme le Margay, le Myrmidon ou fourmilier nain (Cyclopes didactylus), le tapir, le jaguar et le Pécari à collier (Tayassu tajacu). Cependant il n'est pas rare de surprendre Paca (Agouti Paca), Agouti (Dasyprocta punctata), coatis, paresseux à 3 doigts, tayra ou martre à tête grise (Eira barbara), ocelot et singes capucins ou hurleurs

Photo représentant un toucan à carène

Plus de 230 espèces composent la riche population aviaire de cette réserve

Vous ne pourrez pas rater les Cassiques de Montezuma (Psarocolius montezuma) aux nombreux nids pendus aux branches. Levez les yeux et vous pourrez observer le vol si particulier des toucans à carène (Ramphastos sulfuratus). Les oiseaux migrateurs quant à eux sont visibles entre septembre et décembre

Photo représentant une grenouille de type agalychnis

La faune herpétologique, qui regroupe reptiles et amphibiens, attire aussi l'attention des visiteurs par sa variété de grenouilles venimeuses (Dendrobates) aux multiples couleurs. Ont été répertoriées 30 espèces d'amphibiens et 30 espèces de reptiles

Difficile d'accès, la réserve parc n´a pas fini d´être explorée et l´inventaire de sa flore est à terminer. Au jour d'aujourd'hui sont connues 380 espèces végétales. Espavel ou arbre à noix de cajou, Hura crepitans, Brosimum, Ampelocera hottlei et Hauya lucida, arbres de grandes tailles forment la voûte de la forêt. Au sol prédominent palmes et Zamiaceae; entre les arbres se trouvent de véritables ponts  de lianes

Pour en savoir plus sur la réserve biologique

Vous pouvez consulter l’Aire de conservation La Amistad – Caribe ACLA-C

jungles du Talamanca

Préparez votre Voyage

Nos conseillers sont là pour vous orienter sur le voyage que vous souhaitez, en réponse directe et rapide

Contactez nous pour nous soumettre votre projet 

Les Caraïbes, une région différente !

Accès produits

Calendrier

Météo