Vous êtes ici: Accueil > Loisirs > Culturels > Artisanat.

L'artisanat au Costa Rica

Photo illustrant la charette de Sarchi

Le Costa Rica est plus célèbre pour sa beauté naturelle et la gentillesse de ses habitants que pour son artisanat. L'influence européenne a effacé quasiment toute trace de culture indigène. Essentiellement peuplé de petits fermiers jusqu'au milieu du XIXème siècle, le pays a commencé à s'ouvrir aux activités artistiques vers le début du XXème siècle

Que ramener ?

Photo illustrant l'artisanat en noix de coco

Le travail du bois, depuis des charrettes bariolées aux bijoux en bois précieux représente le principal artisanat du Costa Rica. De la joaillerie faite à base de produits végétaux (coco, graines) s´est également développé récemment

De belles illustrations de la nature avec les plumes de perroquets peintes, des cadres présentant des papillons, de remarquables designs orientés sur la biodiversité, sur poster, T-shirt ou pareo

De la céramique indigène, fabriquée principalement dans le Guanacaste chez les Chorotega; des masques Boruca peints sur du bois Balsa, des chapeaux Huetar aux teintes pastelles naturelles

Il existe également un artisanat culinaire. Produits à base de noix de macadamia, café comme liqueur de café, grains de café enrobés de chocolats..., confitures ou fruits secs à base de fruits tropicaux

N'oublions pas les disques de musique qui vous rappelleront le rythme latino des soirées tropicales  (traditionnelle, salsa et merengue)

Où trouver de l'artisanat ?

Photo illustrant les artisants Chrorotega

À San José au Mercado Central, vous verrez de beaux exemples de travail du cuir ou du bois (boîtes, saladiers, bijoux, articles divers de maison…). Rendez-vous également à La Casona, un marché artisanal situé sur le côté ouest de la Plaza de la Democracia  proposant des gammes complètes de hamacs, peintures, sculptures sur bois et T-shirts. Visitez aussi Canapi (calle 11 et avenue 1),  une coopérative artisanale aux bons articles un peu moins chers

La toute dernière boutique née est Chietón Moren, (calle 1, entre avenue 10 et 12), engagée dans le commerce équitable, elle offre des objets fabriqués par les communautés indigènes du Costa Rica

Dans la ville de Sarchí dont la spécialité est la "carreta" (charrette à bœuf) déclarée patrimoine  culturel immatériel de l’humanité par l'UNESCO. Les charrettes sont peintes en blanc, orange, rouge et ornées de dessins géométriques aux motifs floraux. N'hésitez pas à pénétrer dans les fabriques où vous pourrez observer les artistes au travail !

À Guaitil (péninsule de Nicoya), de très belles poteries Chorotega sont exposées. Baladez vous dans les villages des alentours et vous verrez des fours et tours de potier; vous percerez alors les secrets de fabrication (peintures, cuisson ...) de ces pièces aux inspirations précolombiennes

À San Vicente, vous pouvez vous arrêter à l’Ecomusée de la Céramique Chorotega. Vous y trouverez des expositions temporaires et de poteries traditionnelles

Mais surtout quand vous trouvez votre bonheur, achetez le tout de suite; vous n'êtes jamais sûr de le retrouver plus tard !

Pour en savoir plus

Vous pouvez consulter le site de l’Ecomusée de la Céramique Chorotega  

Retrouvez tous les loisirs Culturels

Products access

Calendar

Weather