La biodiversité

La biodiversité

Le Costa Rica, un concentré de biodiversité!

La biodiversité du Costa Rica représente 4,5% des espèces recensées sur Terre et est répartie sur seulement 0,03% de la superficie mondiale. Les scientifiques de l´Institut National de la Biodiversité (INBio Parques) répertorient les écosystèmes chaque année et les chiffres sont fabuleux ! Le Costa Rica est aussi le pays d´Amérique Latine dont la flore est la plus variée. De la jungle à la mangrove, des forêts pluvieuses aux forêts sèches, des Caraïbes au Pacifique, le Costa Rica abrite quelques 10 000 genres de plantes, 81 000 races d´animaux dont 220 sortes de reptiles, 205 groupes de mammifères, 160 types d´amphibiens, 850 variétés d´oiseaux ! 

 

La biodiversité

Retrouver en un clin d´oeil

Retrouvez toutes nos rubriques Nature:

Ce que propose Cactus Tour pour découvrir la Biodiversité

  • des itinéraires qui vous font découvrir les différents sites et écosystèmes
  • des recommandations sur les parcs nationaux et réserves privées
  • des visites organisées dans les institutions dédiées à l’étude et à la recherche : l’OET, les parcs nationaux, Inbioparque,…
  • des rencontres avec des espèces et des essences particulières de cet endroit de la planète
  • des guides naturalistes qui sauront vous faire partager leur passion et leurs connaissances : ils seront vos yeux et vos oreilles, connaissant parfaitement les différents sites à chaque époque de l’année, ils savent guider à la rencontre des secrets de la nature et des cultures
  • des conseils pour vous trouver le site ou l ‘activité que vous souhaitez en fonction de vos dates de voyage et de la durée de votre séjour
  • suivez les départs spéciaux et à thèmes dans le calendrier

Nos conseillers sont là pour vous orienter sur le voyage que vous souhaitez, en réponse directe et rapide
Contactez nous pour nous soumettre votre projet

Quelle place mondiale pour la richesse naturelle du Costa Rica?

Des 228 pays qui composent notre planète Terre, le Costa Rica se positionne dans les premiers par sa biodiversité :

  • 13ème international pour sa richesse en amphibiens (salamandres, grenouilles…)
  • 17ème mondial pour la diversité de sa flore (orchidées, heliconia…)
  • 20ème pour le nombre de ses reptiles (tortues marines, crocodiles…)
  • 24ème quant à ses oiseaux (quetzal, colibris)
  • 32ème pour ses mammifères (baleines, singes, coatis, tapirs…)

Retour

Le plus surprenant est que le recensement de l´INBio ne considère que 18% des espèces vivants au Costa Rica.
Aussi, avec un total estimé par les experts à 500 000 espèces, les surprises et découvertes sont encore au rendez-vous !
Ces dernières espèces ont été très peu étudiées et c’est pour cela qu’elles ne figurent pas encore dans le grand répertoire de l´INBio. Mais, parmi ce demi-million d´espèces, 71% sont des insectes (comme le papillon), 13% sont des champignons et 5 % des bactéries aquatiques

Retour

Pourquoi le Costa Rica est-il aussi bien doté naturellement ?

Cette bouleversante biodiversité est en relation directe avec la position géographique du Costa Rica

Le pays est situé dans la zone tropicale du continent américain, pont naturel entre deux aires continentales et est muni de deux côtes balnéaires, séparées elles-mêmes par une chaine montagneuse aux splendides volcans

Tout cela pourvoit au Costa Rica de nombreux microclimats propices au développement de tous types de vie !

Comment sont répartis les phénomènes naturels dans l´année ?

Pour savoir quand venir voir les migrations des Quetzales, des baleines, des dauphins, des tortues, des orchidées … Cliquez ici!

Retour

Quelles sont les actions des scientifiques ?

La communauté scientifique nationale concentre ses recherches principalement sur les arbres,  les herbes et les vertébrés. Cependant, les efforts de recherche effectués au Costa Rica sont indéniables, et réalisés en cluster par le Musée National, l’INBio et des chercheurs étrangers. Il faut se rendre compte du très large champ des investigations et savoir que 160 nouvelles espèces sont découvertes chaque année au Costa Rica !

Et en matière de tourisme durable, le Costa Rica fait figure de pionnier et leader ! Tous les acteurs de ce secteur se mobilisent. Un des challenges nationaux et environnementaux est bien sûr de préserver toutes les espèces animales. Pour cela, un grand nombre de Fondations et de projet de protection des animaux recherchent aussi des volontaires. Cependant, les effets de la déforestation, le braconnage, l’usage de pesticides, le commerce illégal des animaux, et la méconnaissance de l’importance de la protection de la biodiversité ont engendré un risque d’extinction pour certaines espèces. Ainsi, malgré les efforts des scientifiques, associations et ONG, 1600 espèces de plantes sont actuellement menacées ainsi que 81 espèces d’oiseaux, 28 de reptiles et 14 de mammifères. On compte même 32 espèces d’orchidées en voie d’extinction, 6 de reptiles (tortues), 2 espèces d’amphibiens dont le crapaud doré, 17 d’oiseaux dont le ara vert, et 13 de mammifères dont le jaguar, le puma, le singe saimiri,…

Retour

En parallèle, un grand nombre de Fondations et projets de protection des écosystèmes et des animaux sont menés par des scientifiques internationaux. Protection des parcs nationaux, des tortues… Ces programmes de soutien au Costa Rica sont aussi à la recherche de volontaires

Également, la plus grande partie des acteurs du tourisme s´unissent pour préserver la biodiversité du Costa Rica. Nous consacrons tout un article à la mobilisation du pays pour un tourisme durable. Consultez-le!

De nombreuses associations et personnes tentent de faire connaitre dans leur pays ce qu’est la biodiversité et son importance. C ‘est le cas en France par exemple de la ligue ROC.

Quelles sont les actions visant à protéger la nature ?

Conscient depuis de nombreuses années que les richesses naturelles ne sont pas inépuisables, le Costa Rica s´est doté d´une forte politique de développement durable et de protection de l´environnement. Il a démarré en 1948 avec la création de l´Organisation des Etudes Tropicales et s´est prolongé en 1963 avec la naissance du Centre Scientifique Tropical et de la première réserve biologique du Costa Rica : Cabo Blanco.  Aujourd´hui, 25% du territoire terrestre est en zone protégée, et le Costa Rica est le premier pays à s´engager pour être un pays neutre en émission de carbone en 2021, axe issu de son « Plan Paix avec la Nature ». De plus, 95% de la consommation énergétique nationale provient des énergies renouvelables (hydrauliques, solaire, géothermique)

En 2012, une loi d’initiative populaire soutenue par 177 000 signatures a été votée. Elle fait du Costa Rica le premier pays en Amérique à interdire totalement la chasse : chasse sportive mais aussi  interdiction de domestiquer les animaux sauvages. La chasse était depuis longtemps réglementée et seules 8 espèces pouvaient être chassée avec des limitations avant cette loi.

La loi renforce aussi l’obligation de l’état d’assurer les activités de développement et de production liées à la gestion de la faune

Retour

 

découvrez les autres espèces animales du Costa Rica

Nos conseillers sont là pour vous orienter sur le voyage que vous souhaitez, en réponse directe et rapide
Contactez nous pour nous soumettre votre projet
Retour en Haut de la Page