Parc National Corcovado

Parc national Corcovado

Le Parc National du Corcovado, créé en 1975 occupe la moitié de la péninsule d´Osa, et abrite 13 écosystèmes majeurs différents. C’est l’un des parcs nationaux les plus riches en terme de biodiversité avec des animaux comme le jaguar, le tapir,  des singes (singes araignées, hurleurs, capucins…), paresseux, perroquets (aras), toucans, de nombreux amphibiens et reptiles et une végétation exceptionnelle : Héliconias, forêt primaire et secondaire. La péninsule abrite en effet l’une des dernières forêts tropicales humides côtières de l’Amérique Centrale

Cette région du sud-ouest est la plus sauvage du pays. La péninsule d’Osa, qui s’avance dans l’océan Pacifique sur plus de 50 km, est un véritable paradis naturel, protégé par des réserves biologiques privées et le Parc national de Corcovado. Sa végétation dense et profonde de forêt tropicale humide bordée par d’innombrables plages et criques en fait l’un des plus beaux sites d’Amérique centrale pour l’écotourisme.

A découvrir

Au nord de la péninsule, à quelques kilomètre de l’estuaire du rio Sierpe, s’arrondit une anse naturelle surnommée Drake Bay, du nom du légendaire pirate. C’est une région incomparable pour découvrir la vie sauvage du Costa Rica. L’accès se fait par avion et par bateau, au terme d’un beau périple au-dessus de la vallée centrale et de la côte Pacifique partagée entre la cordillère de Talamanca et les parcs nationaux Manuel Antonio, Marino Ballena et Delta de Terraba. L’arrivée se fait à Palmar Sur, petite ville bananière, puis on franchit en minibus quelques kilomètres de bananeraies jusqu’à l’embarcadère sur la rivière Sierpe. Le trajet en barque à moteur longe le delta de Terraba, une réserve naturelle protégeant un vaste réseau de mangroves, jusqu’à la sortie dans la mer par un impressionnant estuaire. On atteint les lodges nichés au sud de Drake Bay le long des plages bordant la forêt.

 

C’est une belle immersion à la rencontre d’une faune et d’une flore parmi les plus riches au monde. De très nombreux animaux peuvent être observés dont des aras, des singes, des paresseux, des fourmiliers, et parfois même des tapirs. Les excursions parcourent les eaux protégées entre la côte et la Isla del Caño pour saluer selon les jours les tortues, les dauphins, les chasseurs tels les espadons voiliers et les thons, les raies mantas et les baleines.

 

Les différents lodges installés dans cette région isolée obligent à prévoir une durée minimum de 2 nuits et 3 jours avec des forfaits tout inclus. Les formules proposées comprennent les transferts, les excursions, l’hébergement et la pension complète.

Les principales activités sont :

des randonnées guidées sur les sentiers du Parc national de Corcovado ;

une croisière jusqu’à la Isla del Caño, pour découvrir les traces archéologique et mythologique de l’île au cœur de sa forêt. L’océan protégé et de nombreux récifs permettent aussi la pratique de la plongée sous-marine ou plus simplement  le masque-tuba.

la découverte de réserves privées parcourues de rivières aux eaux cristallines, qui sont autant de bijoux de la nature.

Nos conseillers sont là pour vous orienter sur le voyage que vous souhaitez, en réponse directe et rapide
Contactez nous pour nous soumettre votre projet

Découvrez d’autres parcs et réserves

Retour Haut de la Page