Le peuple Bribri

Le peuple Bribri

Carte Région Caraïbes Sud BribriVoisin du Panama, environ 8 000 Bribris habitent dans le sud de la cordillère de Talamanca. La présence de Bribris sur les deux côtes Pacifique et Atlantique,  date de plus de 5 000 ans. C’est un des rares groupes indiens  qui n’a pas subi les effets de la colonisation au XVIème siècle car ils ont longtemps vécu en retrait au fin fond des montagnes de Talamanca. C’est dans les années 1920 que les premiers Bribris sont venus sur la côte, à Puerto Viejo et Home Creek pour y trouver du travail dans les cacaotiers. Puis, ils sont repartis dans leurs montagnes et ont créé leurs propres propriétés de cacao

Les Bribris vivent toujours de l’agriculture  (haricot, maïs, riz, manioc et pejibaye), cueillette, chasse et pêche avec des techniques inédites. Ils élèvent à petite échelle des chevaux, des bovins et volailles. Aujourd’hui l’économie Bribri se concentre autour de la culture de bananes plantains et du cacao ainsi que des commerces modernes et parallèles (vente d´alcools)
Les villages ont toujours été construits autour des points d’eau naturels. Cependant, de nos jours ils recherchent la disponibilité de l’eau potable courante, de l’électricité, des accès routiers et de la proximité avec les centres de soin, d’éducation et d’emploi. La demeure typique est en forme conique, emblème de la construction du Monde par leur dieu. Les maisons sont traditionnellement réalisées avec des matériaux organiques. Les toits sont couverts de feuilles de palmier, reliées et amarrés entres-elles par des lianes et d’autres fibres végétales. Il y a aussi des ranchs isolés et des habitations construites de matériaux modernes

Il est intéressant de souligner que les Bribris et les Cabecars se sont développés parallèlement tant au niveau culturel que géographique, et ce depuis l’époque précolombienne. D’ailleurs la langue vivante des Bribris est intelligible par les Cabecars mais pas totalement identique. Elle se rapproche aussi du guatuso y teribe. D´origine macrochibcha, le nom de leur langue  serait dérivé du mot « dri-dri » traduit comme « courageux » !
Les Bribris ont conservé une grande partie de leur culture originelle. Ils croient en Sibü (Sibö), sont organisés de manière clanique à lignée maternelle et vivent en harmonie avec la nature. Ils sont à l’origine d’un des plats nationaux et de fête : le tamal
Pour les célébrations se tient la danse Sorbón, lors de laquelle hommes et femmes forment un grand cercle rythmé par leurs pas, et symbolisant la solidarité et l’appartenance à la Terre. Cette chorégraphie fait généralement suite à la construction communautaire d’un rancho ou la réparation d’un pont suspendu, et est accompagnée de la Chicha, alcool de maï

Rites et croyances particulières : les Bribris font une différence quant au commerce des animaux sauvages et domestiques. Les cochons et poules peuvent être vendus, mais pas les animaux sylvestres sous peine de subir le courroux de l’esprit représentant les animaux. Les Bribris croient être descendant d´un grain de maïs que Sibü aurait lancé depuis le Mont Namásul et qui en germant aurait donné naissance aux clans de Talamanca !

Découvrez les autres peuple amérindiens

Jettez un oeil sur les Loisirs Culturels

Retrouvez tous les thèmes Ethnologiques

Nos conseillers sont là pour vous orienter sur le voyage que vous souhaitez, en réponse directe et rapide
Contactez nous pour nous soumettre votre projet Haut de la Page

Particularités de

Retournez à la page Grenouilles


  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/cactusto/public_html/wp-content/themes/entrada/admin/functions/custom-functions.php on line 1010