Parc National Carara

31/01/2012 Mileni – Grupos:

solo se permite el ingreso en grupos de 20 personas

por lo que un grupo que exceda ese número debe de ir con dos guías y debe esperar a que el primer grupo salga o darle 20 minutos para que ingrese el segundo grupo con otro guía.
Se debe cotizarse el costo del segundo guía
tenemos a Juan y a David Brenes tener cuidado con la disponibilidad de ellos)

Parc National Carara

Parc CararaLe parc national Carara préserve une forêt de transition entre la forêt sèche du Guanacaste et la forêt tropicale humide du Pacifique Central. Véritable laboratoire vivant, de nombreux chercheurs étudient les relations, la structure et la composition issues de la rencontre de ces 2 écosystèmes tropicaux

Sa renommée mondiale vient principalement de ses nombreuses espèces d’oiseaux (360 espèces), vous pourrez y observer notamment la Lapa Roja (Ara Macao ou perroquet rouge) qui est en voie d’extinction, le Trogon Violacé (Trogon violaceus), de nombreux colibris …

Au détour d’un sentier vous aurez peut être la chance de croiser un groupe de singe capucin ou un coati !

Quelques infos pratiques

Son étendue est de 5 242 hectares
Il est ouvert tous les jours de 08h00 à 16h00 et propose les services de parking, centre de visiteurs, sentiers aménagés, guide spécialisé, tables de pique-nique, mirador et hébergement pour les chercheurs
Les sentiers ouverts au public sont :

  • Laguna Meándrica 2,6 km
  • Acceso universal 1,07 km
  • Las Araceas 1,3 km
  • Quebrada Bonita 2,2 km

Son climat est typique de la région, les mois les plus secs sont mars et avril avec une saison des pluies de mai à novembre
La température moyenne annuelle est de 27°C avec une précipitation moyenne annuelle de 2 800 mm

Infos sur la flore

Les arbres et les plantes ne sont pas en reste : ici vous trouverez des espèces issues de 2 écosystèmes ! Par exemple l´arbre national Guanacaste (Enterolobium cyclocarpum), ou les arbres Guarumo (Cecropia sp), Cornizuelo (Acacia costaricien) et le Cafecillo (Erytrochiton gymantum) arbuste endémique du Pacifique Central

Dans le parc national, 15 sites archéologiques, révélant des vestiges précolombiens, ont été mis à jour mais ils ne sont pas ouverts au public

Il est situé à 90 km de la capitale San José, et à 20 min des plages de Jaco

Pour en savoir plus sur le parc national

Vous pouvez consulter l’Aire de Conservation Pacifique Centre ACOPAC

Préparez votre Voyage

Nos conseillers sont là pour vous orienter sur le voyage que vous souhaitez, en réponse directe et rapide
Contactez nous pour nous soumettre votre projet

Découvrez d’autres parcs et réserves

Le tourisme durable une réalité ?

Laissez vous tenter par les hôtels de charme

Retour Haut de la Page


  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/cactusto/public_html/wp-content/themes/entrada/admin/functions/custom-functions.php on line 1010